Importé d’Australie au XVIIIe siècle par le navigateur et explorateur britannique James Cook, le Mimosa fait partie des nombreux bienfaits du bout du monde que les marins européens ont offert à notre continent. 

UNE AMBIANCE SOLAIRE

Le décor, le ballet de l’équipe en salle et les assiettes exigeantes sont les ingrédients d’un nouvel art de vivre à la française : contemporain et époustouflant.
Pour MIMOSA, cette exigence se traduit d’abord dans le décor confié à l’architecte et décoratrice intérieure Dorothée Delaye.

L’esprit Riviera de l’Hôtel de la Marine

Loin de tout rivage, MIMOSA nous emmène cependant en voyage vers le Sud, mettant le cap sur la Côte d’Azur et sa douceur de vivre légendaire, incarnée mieux que tout par le menu signé Jean-François Piège. « Chez MIMOSA, il y aura la cuisine que j’aime manger, celle qui, à chaque bouchée, fait pétiller le soleil et la joie de vivre, tel un été permanent ! ».
Restait à donner à MIMOSA son identité. Pour Jean-François Piège, ce fut une évidence. « Très vite s’est imposée l’idée d’une table du soleil, célébrant la cuisine méditerranéenne, un registre que j’aime mais que je n’avais pas encore eu l’occasion de pratiquer ».

Une table pleine de joie

Mimosa conjugue trois maître-mots : nature, plaisir et soleil.
Pour le chef Jean-François Piège, « Mimosa est une ode à la France, à ses produits exceptionnels, à son patrimoine et à son identité. Et pour cela, rien d’artifice, de compliqué ou d’écrasant !

« Chez Mimosa, il y aura la cuisine, que j’aime manger, celle qui à chaque bouchée, fait pétiller le soleil et la joie de vivre, tel un été permanent ! » Jean-François Piège.